skip to Main Content

Réparer ou remplacer ?

Faire réviser régulièrement ses racks de stockage par des professionnels, c'est à la fois conserver un haut niveau de sécurité et faire des économies.

Révision périodique de vos installations de stockage

Eléments indispensables pour toutes les entreprises manipulant du stock, Les rayonnages d’entrepôt ou d’extérieur ne peuvent être considérés comme sans risques. En effet, bien que les racks industriels soient conçus pour durer, leur contrôle périodique et leur maintenance ne doivent pas être négligés.

Les sites de stockage sont des lieux dangereux. Les gérants de ces sites se doivent de limiter les risques au maximum, et cela passe nécessairement par l’audit des rayonnages de stockage.

Buts du contrôle de rayonnages métalliques

Le contrôle technique périodique de vos rayonnages industriels permet de :

vérifier le bon montage des racks de stockage et leur bonne géométrie
déceler les éventuels dommages et dysfonctionnements et évaluer leur gravité
vérifier la conformité des rayonnages par rapport aux charges stockées et aux machines utilisées
vérifier la signalétique des installations
évaluer les risques pour le personnel d’exploitation des sites de stockage

La sécurité des salariés, des stocks et la conformité avec la législation sont les motivations premières des entreprises pour mettre en œuvre la révision régulière et la maintenance des racks de stockage.

Il est à noter que la prévention régulière constitue également un investissement pour l’entreprise : la sécurité du site engendre un meilleur climat social et une productivité accrue.

Notre expertise pour la sécurité de vos installations de stockage

Nous vous proposons des contrats de maintenance incluant l’audit périodique de vos rayonnages industriels.

Sur la base de l’inspection annuelle minutieuse de vos racks de stockage, nous vous fournissons un rapport contenant un plan d’action détaillé des réparations ou remplacements à entreprendre, afin de maintenir un niveau de sécurité convenable et demeurer en conformité avec la législation.

Racks de stockage : normes et obligations légales

Norme européenne

La norme européenne NF EN 15635 intitulée « systèmes de stockage statiques en acier – utilisation et maintenance de système de stockage » regroupe les règles de sécurité relatives aux rayonnages de stockage.  Cette norme introduit également une hiérarchie des niveaux de risque en fonction des dommages (voir plus bas). Le but de ces principes est de réduire au maximum le risque associé à l’utilisation des racks de stockage et d’informer les personnes responsables de cette utilisation.

Code du travail

Par ailleurs, les articles L4321-1 et R4322-1 du code du travail français stipulent que les équipements de travail doivent être maintenus de manière à préserver la santé et la sécurité des travailleurs.

Document unique

Il est également obligatoire, dès lors qu’une entreprise a un salarié au moins, de répertorier tous les risques liés à l’utilisation des rayonnages de stockage dans le document unique. Ce dernier doit être mis à jour au moins une fois par an, à la suite de tout nouveau montage, tout changement important, acquisition de nouveaux équipements, ou à la suite de tout accident du travail. Le but du document unique est d’identifier les risques professionnels, prévenir les accidents du travail, et améliorer les conditions de travail des salariés. Les entreprises ayant plusieurs sites de stockage doivent établir un document unique pour chaque site.

Quels rayonnages de stockage inspecter ?

Les rayonnages à palettes classiques ou à accumulation, ainsi que tous les types de racks à charges lourdes en général sont bien sûr les équipements les plus sensibles, à contrôler en priorité.

Les autres types de matériels de stockage, des rayonnages dynamiques aux rayonnages picking en passant par les plateformes de stockage, doivent être également auditées régulièrement. Toutes les installations de stockage doivent être examinées. Il en va de la sécurité des biens qui y sont stockés, mais surtout de celle des travailleurs qui les manipulent.

3 niveaux de risque en fonction des dommages sur les rayonnages

En fonction de leur gravité, les dommages identifiés sur les racks de stockage lors de l’audit sont classés par ordre de risque et donc d’urgence d’intervention (déchargement, démontage, réparation ou remplacement).

Risque élevé

Le risque élevé nécessite une réponse immédiate : le palettier, ou sa section endommagée, doit souvent être déchargé sur le champ, avec interdiction d’utilisation ou de rechargement tant que la réparation n’est pas effectuée.

Les dommages de cette gravité nécessitent très souvent le remplacement du ou des éléments endommagés, suivi de la validation par un professionnel spécialiste des racks de stockage.

Risque moyen

Le risque moyen implique la réparation ou le remplacement urgent de l’élément, mais sans nécessairement procéder au déchargement immédiat du stock du rayonnage industriel. L’exploitant doit, par le moyen de rubans de signalisation, isoler le rayonnage en vue de son déchargement, pour s’assurer qu’il ne soit pas utilisé d’ici là.

Les parties des rayonnages déjà déchargées ne doivent pas être rechargées avant réparation ou remplacement des éléments défectueux. Le délai maximum de réparation des dommages de cette gravité ne doit pas dépasser 4 semaines, avant d’être reclassés en dommages de risque élevé.

Risque faible

Le risque faible correspond à des dommages mineurs sur les rayonnages de stockage, sans risques à court terme pour le personnel ou le stock.

Ces dommages sont inventoriés sur le rapport d’audit et restent à surveiller jusqu’au prochain contrôle technique annuel.

Dommages fréquents sur les éléments des rayonnages industriels

Outre le risque de chute des charges, l’effondrement des racks de stockage est un risque majeur, en premier lieu pour le personnel de logistique.

L’impression de solidité des rayonnages métalliques lorsqu’ils sont chargés ne doivent pas faire oublier les principes de sécurité aux professionnels utilisateurs. L’auto-stabilité des structures repose sur l’intégrité quasi-parfaite de la géométrie de l’ensemble. Or cette dernière est amenée à être fragilisée au fil du temps.

Les racks de stockage sont exposés à de nombreux dommages tout au long de leur utilisation par les techniciens d’exploitation. L’accumulation des petits incidents et des erreurs de manipulation peuvent avoir des conséquences néfastes.

Le chargement et déchargement du stock se faisant souvent à l’aide de chariots élévateurs, l’intégrité des systèmes de stockage est mise à rude épreuve et il est fréquent que leurs éléments (montants, traverses, tablettes, rouleaux…) soient endommagés.

Courbures sur les éléments de rayonnages de stockage : test de la règle

Si les racks à palettes présentent des dommages sous la forme de simples courbures sur les éléments de l’échelle de rack (montants et traverses), l’évaluation du risque est effectuée à l’aide d’une règle métallique de 1 m apposée parallèlement à l’élément courbé, sur les parties planes non endommagées, en positionnant la courbure au centre de la règle.

Pour un montant de rayonnage, la distance entre le centre de la courbure et la règle ne doit pas dépasser 5 mm sur le côté et 3 mm en façade. En ce qui concerne les traverses, l’écart ne doit pas dépasser 10 mm.

Attention : cette méthode n’est valide que pour les courbures, excluant tout autre type de dommages (cassure, fissure, déchirure, bosse, etc.)

Faites appel à des professionnel du diagnostic et de l’audit pour le contrôle technique de vos rayonnages.

Nous mettons notre expertise à votre service. Contactez-nous pour plus de renseignements.

Back To Top